douzaine

douzaine

douzaine [ duzɛn ] n. f.
• fin XIIe; de douze
1Ensemble de douze choses de même nature. Une douzaine d'œufs, d'huîtres. Moitié d'une douzaine. demi-douzaine. Douze douzaines. grosse. Objets vendus à la douzaine. Treize à la douzaine.
2Nombre d'environ douze. Garçon d'une douzaine d'années. Fig. À la douzaine, en quantité (cf. À la pelle).

douzaine nom féminin Ensemble de douze éléments de même nature : Une douzaine de mouchoirs. Nombre indéterminé, douze environ : Un enfant d'une douzaine d'années.douzaine (expressions) nom féminin À la douzaine, en grande quantité, communément : Des films comme ça, on en voit à la douzaine.

douzaine
n. f.
d1./d Ensemble de douze objets de même nature. Une douzaine d'oeufs.
d2./d Quantité voisine de douze. Une douzaine de personnes.

⇒DOUZAINE, subst. fém.
A.— [Le compl. du nom, explicité ou resté implicite, désigne certains aliments, certains objets de ménage qui se vendent traditionnellement par douze] Ensemble de douze. Des cristaux dont on pouvait compléter les douzaines dépareillées dans tous les bazars (ZOLA, Nana, 1880, p. 1171) :
1. Bien que le système décimal soit aujourd'hui plus en faveur, il n'a pas encore supplanté la division du jour en 12 heures, pas plus que dans le commerce la vente à la douzaine.
CHAUVE-BERTRAND, La Question du calendrier, 1920, p. 17.
SYNT. Douzaine d'escargots, d'huîtres, d'œufs; douzaine d'assiettes, de couverts, de mouchoirs, de paires de draps; vendre à la douzaine, par douzaines, tant la douzaine; demi-douzaine.
Treize à la douzaine. Treize pour le prix d'une douzaine.
P. métaph. :
2. Dis surtout s'il y a des pages à Bayeux, s'il faut des gentilshommes pour porter la queue des robes, car s'ils sont rares chez vous, maman pourrait en prendre ici, ils sont à bon marché. On donne le treizième à la douzaine.
BALZAC, Corresp., 1822, p. 137.
HISTOIRE
1. Ensemble de douze hommes de la garde bourgeoise. Ma chère, (...) vous vous ferez ramasser par les sergents de la douzaine pour votre ceinture dorée (HUGO, N.-D. Paris, 1832, p. 286).
2. Conseil administratif de douze personnes aux îles de Guernesey et d'Aurigny. Un homme notable, qui a depuis été douzenier dans la douzaine autorisée à faire un nouveau livre de perchage du fief le roi (HUGO, Travaill. mer, 1866, p. 71).
Rem. On rencontre ds la docum. le subst. masc. douzenier. Membre du conseil administratif des îles de Guernesey et d'Aurigny (cf. HUGO, loc. cit.).
B.— P. ext.
1. Ensemble d'environ douze. La densité de la population ne dépasse guère en moyenne une douzaine d'habitants par kilomètre carré (VIDAL DE LA BL., Princ. géogr. hum., 1921, p. 73). Il y avait, dans la grande pièce de la rue Saint-Ferdinand, une douzaine de personnes tassées, autour de la table (ARAGON, Beaux quart., 1936, p. 194).
2. Loc. (employée comme déterm. de subst.). À la douzaine
a) En grande quantité selon son bon plaisir, et/ou dans un ordre très rapide de succession. Je vous [à M. Pons] croyais des maîtresses à la douzaine (BALZAC, Cous. Pons, 1847, p. 146). Emma devenait difficile, capricieuse. (...) un jour ne buvait que du lait pur, et, le lendemain, des tasses de thé à la douzaine (FLAUB., Mme Bovary, t. 1, 1857, p. 75) :
3. J'ai des suivantes de quoi faire un harem, des eunuques de quoi faire une armée; (...) J'ai (...) des couples de chameaux à la douzaine, ...
FLAUB., La Tentation de St Antoine, 1849, p. 391.
b) Péj., vieilli. De peu de valeur et comme il y en a beaucoup. Il chargea son cerveau de pourvoir son ventre et se fit poète pour dîner, poète à la douzaine, poète du coin (FRANCE, Génie lat., 1909, p. 41) :
4. ... ce sont bien là des personnages tels que les exige le roman d'observation, des êtres sans saillie excessive, des créatures à la douzaine, si l'on peut dire, et comme un habitant de Karkow ou de Poltawa en connaît ou en peut connaître chaque jour; ...
BOURGET, Nouv. Essais de psychol. contemp., 1885, p. 226.
Prononc. et Orth. :[]. PASSY 1914, plus précis, transcrit []. Enq. :/duzen/. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1209 (RENCLUS DE MOLLIENS, Carité, éd. A. G. van Hamel, CLXXXV, 1); 1551 treize en la douzaine (B. ANEAU, Quintil Horatian, p. 205 ds HUG.). Dér. de douze; suff. -aine2. Fréq. abs. littér. :927. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 1071, b) 1 921; XXe s. : a) 1 554, b) 1 063. Bbg. GOTTSCH. Redens. 1930, p. 344. - ROG. 1965, p. 126.

douzaine [duzɛn] n. f.
ÉTYM. Fin XIIe; de douze.
1 Réunion de douze choses de même nature.REM. Douzaine est surtout employé comme terme commercial. || Une douzaine d'œufs. || Trois douzaines d'assiettes. || Douze douzaines. Grosse. || Objets groupés par douzaines, vendus à la douzaine. || Mille francs à la douzaine. — ☑ Loc. Treize à la douzaine : en donnant treize choses pour le prix de douze.
1 Il achète ses cannes par trois, et ses gants paille par douzaines.
Émile Henriot, les Romantiques, p. 309.
2 Quantité indéterminée se rapprochant de douze (→ 1. Centaine, cit. 1). || Une douzaine de jours. || Un garçon d'une douzaine d'années (→ Bœuf, cit. 10).
2 (…) une douzaine de Messieurs qui déshonorent les gens de cour par leurs manières extravagantes (…)
Molière, Critique de l'École des femmes, V.
Fig. Il y en a à la douzaine, en quantité. Pelle (à la pelle). — ☑ Vieilli. Poète, rimeur à la douzaine, tel qu'on en trouve beaucoup; médiocre.
3 Hé ! finissez, rimeur à la douzaine !
Vos abrégés sont longs au dernier point.
J.-B. Rousseau, Épigrammes, II, 12 (→ Abrégé, cit. 2).
COMP. Demi-douzaine.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем сделать НИР

Regardez d'autres dictionnaires:

  • douzaine — DOUZAINE. s. f. collectif. Nombre de douze, assemblage de choses de même nature au nombre de douze. Une douzaine de chemises. Une douzaine d assiettes. Vendre des serviettes par douzaine, à la douzaine. Nous étions une douzaine à table. [b]f♛/b]… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • douzaine — Douzaine. s. f. collectif. Nombre de douze, assemblage de choses de mesme nature au nombre de douze. Une douzaine de chemises. une douzaine d assiettes. vendre des servietes à la douzaine, par douzaine. nous estions une douzaine à table. On dit… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • douzaine — (dou zè n ) s. f. collectif 1°   Douze objets de même nature. Une douzaine d oeufs. Trois douzaines de serviettes.    Demi douzaine, la moitié d une douzaine. •   J aurais donné une demi douzaine de nos demoiselles pour elle, MAINTENON Lett. à… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DOUZAINE — s. f. coll. Nombre de douze, assemblage de choses de même nature au nombre de douze. Une douzaine de chemises. Une douzaine d assiettes. Vendre des serviettes par douzaine, à la douzaine. À tant la douzaine. Par douzaines. Nous étions une… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DOUZAINE — n. f. Assemblage de choses de même nature au nombre de douze. Une douzaine de chemises. Une douzaine d’assiettes. Vendre des serviettes par douzaine, à la dou zaine. à tant la douzaine. Par douzaines. Nous étions une douzaine à table. Il se prend …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Douzaine — Une douzaine est une unité de mesure valant exactement ou approximativement douze unités. Voir aussi Système duodécimal Grosse Catégorie : Unité de mesure de quantité …   Wikipédia en Français

  • douzaine — Une douzaine de pains, Duodecim panes …   Thresor de la langue françoyse

  • douzaine — /dooh zen /, n., pl. douzaines / zen /. French. a bet in roulette on 12 numbers simultaneously so as to share in any that win. [lit., dozen] * * * …   Universalium

  • douzaine — dou·zaine …   English syllables

  • douzaine — nf. deuzêna (Thoiry), deuzana (Arvillard), dovan na (Bellevaux, Saxel), dozan na (Cordon, Giettaz, Megève), dozêna (Albanais.001b, Annecy.003b, Chambéry, Leschaux, Table), dozin na (001a.PPA.,003a, Thônes, Villards Thônes) / no (St Martin Porte) …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”